Comment choisir sa dalle de terrasse sur plot ?

Si vous cherchez un moyen efficace pour épurer votre terrasse, opter pour une dalle de terrasse sur plot. Que votre revêtement soit effectué en bois ou en béton, l’opération s’accommode parfaitement à tous les types de carrelage. Cependant, le choix de la dalle doit être effectué en fonction de vos goûts et votre budget.

Choisir selon le matériau

L’aspect ergonomique d’une dalle de terrasse sur plot et son mode d’entretien varient selon le type de matériau de confection.

Si vous désirez effectuer un revêtement à motif, les dalles en bois sont adéquats pour sa réalisation. Vous disposez en plus de plusieurs finitions de bois. Le pin traité est la plus utilisée grâce à la rapidité et la simplicité de sa pose. Cependant, ce type de bois nécessite plus d’entretien.

Pour une pose plus classique, orientez votre choix vers les dalles en carrelage sur plot qui ont la particularité de résister au gel et aux charges. C’est le matériau qui vous offre plus d’option avec une large gamme de motifs. Une fois la pose effectuée, la dalle ne nécessite pas de traitement ni d’entretien spécifique.

Le dernier type de matériau pour le revêtement de terrasse sur plot que vous pouvez adopter est le béton. Il s’adresse aux amateurs de gravillons à gros grain et se présente sous différentes couleurs. La dalle en béton est résistante, esthétique, écologique et durable. En ce qui concerne l’entretien, il s’effectue facilement à l’aide d’une gamme de produits.

Choisir selon votre budget

Le premier élément à prévoir dans le budget lors de l’aménagement de votre dalle est le feutre géotextile qu’il faudra poser en dessous quel que soit le matériau choisi.

Le prix de la dalle, cependant, dépendra de l’outil de conception. Le choix d’une terrasse sur plot en bois est moins coûteuse, le m² est commercialisé à partir de 15 euros. Pour une terrasse en béton, il faudra le double, soit 30 euros minimum par m². Le carrelage est plus cher avec des tarifs variant entre 50 et 70 euros pour le m².

Vous pouvez aussi lire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *